Objectifs de la conférence

Thèmes principaux

Cette conférence sera la quatrième d’une série de conférences organisées par l’INRS sur la recherche en matière de santé et de sécurité au travail. Elle se focalisera essentiellement sur le caractère innovant et original de méthodes dédiées à l’évaluation ou à la réduction du risque chimique. Cette conférence a pour vocation de rassembler chercheurs, experts, préventeurs et médecins d’horizons différents pour partager les dernières connaissances et discuter des besoins en recherche et développement sur les thèmes suivants :

L’impact des nouvelles approches en Toxicologie sur l’évaluation du danger

 

Approches méthodologiques

  • Modèles alternatifs prédictifs
  • Criblage à « haut débit » et à « haut contenu »
  • Technologies dites « omiques »
  • Relation structure/activité

Nouvelles approches pour l’extrapolation animal/homme
Problématiques émergentes

  • Faibles doses
  • Relation dose/effet non linéaire, phénomène d’hormèse

Applications en épidémiologie

Outils de prévention innovants au service de la caractérisation des expositions et de la réduction des risques

 

Évaluation des émissions / des expositions – Identification des sources

  • Diagnostic in situ : analyse en temps réel, analyseurs portables, méthode de visualisation innovante
  • Développements analytiques (sensibilité, rapidité) : screening, spéciation, analyse directe/non destructive
  • Contaminations des surfaces : prélèvements et analyse, modèles de transfert, applications en prévention
  • Surveillance biologique
  • Scénarios d'expositions

L’apport de la simulation numérique et de la modélisation

  • Simulation numérique : procédés d'assainissement, transport aéraulique des polluants, dispositifs de prévention collectifs et individuels
  • Modèles et outils d’aide à l’évaluation des expositions et du risque

Réduction du risque chimique

  • Conception de procédés propres, dispositifs émergents
  • Nouvelles techniques d’épuration

Public concerné

Les chercheurs, experts, préventeurs et médecins concernés par le risque chimique dans le domaine de la santé et sécurité au travail, devraient être intéressés par cette conférence scientifique pluridisciplinaire.

Structure de la conférence

Deux jours et demi sans session parallèle. Sessions avec des conférenciers invités et des conférenciers sélectionnés pour des présentations orales ou affichées. Les langues officielles de la conférence sont le français et l’anglais. Une traduction simultanée sera assurée pendant les présentations orales.